Présentation du Conte...

Publié le par NADINE

 

Minidoubs au Rucher des 800

Conte Humoristique de Francis Creg

Minidoubs appartient à la société souterraine secrète des Minigoss. Du fait de sa taille minuscule il est surnommé Deuxpi car il mesure 6,28mm.

 

Face à la menace écologique due à la pollution des sols, des eaux et la dégradation progressive de la nature, il apprend que les abeilles favorisent le développement de la végétation dans le monde. Minidoubs est donc chargé d’enquêter dans les cités construites par Serge et Nadine, deux talentueux éleveurs qui ont développé une très grande famille d’ouvrières mielleuses là-haut chez les voisins du dessus, dans un village du Doubs. 

 

Arrivé sur place, il est accueilli par les gardiennes de la bâtisse 17, l’une des nombreuses  constructions à ossature bois et toiture unique appelées ‘’ Ruches ‘’ par les propriétaires du site.

Il est très vite intégré à la population, est reçu par sa Majesté la Reine Maya 17, visite les 70 rangées de studios hexagonaux servant de maternité, fabrication de miel et alignés sur 60 étages, dans une dizaine d’habitations regroupées et très serrées, mais avec un vis-à-vis très indiscret. L’ensemble est conçu sans éclairage, les grands et séduisants yeux des abeilles ainsi que leurs antennes précises permettant la vision dans un noir presque complet, ce qui ne gêne pas le visiteur habitué, lui aussi, à l’obscurité dans son monde souterrain, à part une faible lueur produite par des branchements compliqués sur certaines roches.

 

Il participe à certains travaux intérieurs, est témoin de l’intrusion du propriétaire qui fume sans arrêt, incommode ainsi la population et est toujours cagoulé, peut-être pour ne pas être reconnu, il constate aussi le sacrifice dramatique de centaines de gardiennes kamikazes armées d’armes piquantes empoisonnées qui se plantent sur l’intrus mais causent la mort de l’escadrille, car leur devise est imposée par la Reine des lieux qui s’est inspirée de l’ancien empire japonais, à savoir : mourir pour la patrie en cas d’invasion.

 

L’humour assez ‘’déjanté’’ du récit entraîne le lecteur qui s’imagine avoir la même dimension et la même naïveté que Minidoubs, en étant lui aussi témoin de plusieurs thèmes traités : le rôle de la reine, les faux bourdons, la ponte, l’équipement de la ruche, l’élevage, les différents produits fabriqués, l’intrusion du propriétaire, la pollinisation, l’essaimage…

 

à suivre 1er chapitre : la mission… dans quelques jours..........

 

Nota de l'auteur : Cette histoire a pour but de présenter, d’une façon drôle et imagée, l’activité d’un couple d’amis de l’auteur dans le domaine de l’apiculture. Elle est présentée sous la forme de courts chapitres qui illustrent plusieurs phases de la vie d’une ruche, sans être trop technique.

Ce conte est inédit et n’est pas destiné à une exploitation autre que celle parue sur le blog de Serge et Nadine Renaud, sauf accord de l’auteur.

Pour connaître les autres œuvres de Francis Creg, consulter le site des éditions :           www.manuscrit.com

Présentation de l’auteur, lecture d’extraits, commandes éventuelles de livres ou fichiers pdf.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article